top of page
Rechercher

Au cœur de l'hypersensibilité, guérir le traumatisme

Dernière mise à jour : 6 mars 2023

A travers à ce nouvel article, j'ai envie de t'apporter un nouveau regard sur l'hypersensibilité.


Car oui elle est un trésor, un don, mais tant qu'on ne la comprend pas elle peut devenir un vrai fardeau, surtout si elle est associée à un traumatisme, des blessures d'enfance, un manque de confiance, car on va la subir sans comprendre tous ces maux, cette anxiété, et ces émotions qui nous envahissent. Et on va lutter pour faire taire cette dimension de Soi, alors qu'il y a un message à entendre derrière cette hypersensibilité. C'est ce j'ai compris au fil de mon propre parcours pour me guérir de maux du corps, d'anxiété, de stress chronique, de submergements émotionnels... et je te le partage aujourd'hui pour t'aider toi aussi à ouvrir une nouvelle compréhension sur ce que tu vis.


Derrière notre hypersensibilité se cache très souvent des traumatismes de notre histoire, de notre enfance, ou de notre adolescence.



Ces choses qu'on pensait anodines ou qu'on a enfermées en nous et qui pourtant ont eu un impact majeur sur nous, nous amenant à développer une ultra sensibilité. Une hypersensibilité qui peut être à la douleur, au toucher, ou encore aux sons. L'hypersensibilité apparaît alors comme un mode de défense pour repérer d'où vient le danger et pour nous protéger et ne pas revivre cette douleur ou cette blessure. Il faut savoir qu'un traumatisme n'est pas forcément un tsunami ou un attentat, pour un hypersensible ce peut être un événement qui parait pour l'entourage totalement anodin et pour l'hypersensible cela prend des proportions immenses, il a été touché au plus profond de son être, de son corps. Et quand on garde tout cela en Soi, au fil du temps, on peut être sujet à des symptômes somatiques qu'on ne comprend pas, à de l'anxiété, à une sensibilité émotionnelle intense. On se retrouve dans une impasse face à ce que l'on vit. On va vouloir faire taire tout cela, on va se juger, alors que c'est un appel profond de notre être à prendre Soin de Soi, à se protéger, à se choyer, à s'aimer, inconditionnellement. A venir entendre ce qui ne va pas, là, à l'intérieur, et à le réparer. C'est normal de réagir ainsi car personne ne nous met sur la bonne voie. On est en quelque sorte victime d'un état intérieur, dont on n'a pas vraiment conscience. Il va être essentiel de remettre de la conscience sur tout cela pour amener une réponse plus appropriée et ramener un état d'équilibre et de calme en Soi. Passer d'une hypersensibilité subie à une hypersensibilité épanouie passe par une compréhension profonde de notre fonctionnement mais aussi par écouter de ce qu'il se loge derrière cette ultra sensibilité. C'est en cela que pour moi, l'hypersensibilité est un cadeau, car elle nous montre le chemin pour nous libérer, nous réparer, nous guérir et retrouver celle et celui que l'on est profondément, la derrière le voile de nos traumas, de nos blessures.

C'est devenu mon talent aujourd'hui d'aider les hypersensibles à comprendre ce qui a pu amener cette immense sensibilité en eux et remettre de la conscience et de l'amour sur tout ce parcours de vie, pour enfin retrouver une vie plus douce, plus sereine, plus alignée à qui l'on est. Car le trauma nous maintient derrière un voile et nous empêche de vivre pleinement en nous maintenant dans un état de survie.


Prendre conscience de tout cela est déjà un pas immense pour amorcer un chemin vers un retour à la VIE en Soi, en sécurité et confiance. C'est déjà ne plus subir, car on prend conscience de ce que nous vivons intérieurement et qu'il est possible d'agir sur cela.


Le plus grand secret du bonheur étant bien de trouver la clé qui va enfin nous permettre de nous sentir bien avec nous même, avec les autres et dans notre vie.

C'est si précieux.

Si ces mots résonnent en toi, te donnent cet élan de transformer enfin ta vie, de sortir de l'impasse pour retrouver l'espoir, la lumière au bout du tunnel, alors contactes moi pour un 1er RDV.



Prends soin de toi

Juliette

27 vues0 commentaire

Comments


bottom of page