top of page
Rechercher

Hypersensible : retrouver sa vraie valeur, derrière le voile de ses blessures & traumatismes


Tu as de la valeur. Une valeur immense. En as tu conscience ?

Aujourd'hui, j'en ai conscience, mais ce ne fut pas toujours le cas, laissez moi vous partager ces quelques mots/maux, qui peut être, résonneront avec les vôtres...


Longtemps, je me suis présentée dans le monde quasiment en m’excusant d’exister.

En pensant que l’autre était toujours mieux que moi, 

Je me suis laissée malmener, mal parler, sans me défendre par peur de l'autre,

ou avec beaucoup de difficultés, car soit je gardais tout en moi, soit cela sortait trop fort

La gentille, un peu naïve, trop sensible, trop fragile "en apparence",

La peur du regard de l’autre, de son jugement, de ne pas être aimé.e 

Me taire, me rabaisser, baisser la tête, le regard, rentrer les épaules,

Vouloir faire plaisir à l’autre, ne pas le blesser, ne pas trop déranger,

J'avais tellement envie de pouvoir être simplement moi, de m'exprimer librement, en confiance

Mais j’étais tétanisée, un mélange de peur et de honte,

et tout mon corps l’exprimait par de nombreux maux,

J’avais donné mon pouvoir à l’autre, ne me pensant pas digne d’exister pour qui j’étais.

Mais voilà, à cette époque, je n’avais pas conscience de ce qu'il se jouait en moi. De cette réalité intérieure "erronée" dans laquelle je vivais.

C’est au long d’un profond chemin intérieur, qui m’a mené sur les mémoires inconscientes de mon corps, de mon histoire, que j'ai compris que j’avançais dans le monde avec une image totalement erronée de qui j’étais vraiment, qui me faisait agir d’une manière totalement inappropriée.

Je l'ai compris au plus profond de mon être, quand enfin je me suis retrouvée, au coeur de mon corps. J'ai eu cette sensation de lever le voile, d'ouvrir les yeux et de réaliser que cette image que je portais sur moi "très négative" n'était pas réelle, n'était pas vrai, ce n'était pas moi. Qu'elle était la résultante de jugements, d'humiliations, de dénigrements reçus sur ma personne, qui avaient abîmé "mon être" "mon image" "ma valeur".


Je n'étais pas celle qu'on avait voulu me faire croire, j'étais une personne avec une valeur immense, une femme extraordinaire. Et non pas ce qu’on avait projeté sur moi, ce qu'on avait dit de moi, qui s'était engrammé dans la mémoire de mon corps, me plongeant peu à peu dans une profonde obscurité, une profonde tristesse. Car on m'avait volé ma belle lumière.

Au fil de ce chemin intérieur, ma vie s’est totalement transformée, déjà j'ai retrouvé la voie de mon bien-être, de l'apaisement intérieur, de la sérénité, de la confiance.


Puis, pas à pas, j’ai repris mon pouvoir personnel, je me suis libérée du regard des autres, j’ai réparé ce qui avait été abîmé en moi et surtout j’ai appris à m’Aimer inconditionnellement. Et cela change tout. 

Si je te partage ces mots, c’est pour te dire que toi aussi tu es cet être lumineux & Extra-ordinaire. J'ai conscience que pour toi, c'est difficile d'y croire vraiment aujourd'hui. Peut être as tu vu ta belle lumière s'éteindre peu à peu, ton beau sourire et ta joie s'envoler, suite à des expériences douloureuses, des jugements sur ta personne, des blessures de vie, te faisant croire que tu n'étais pas assez bien, que tu étais nul.e, pas légitime,...Mais ce n'est pas la réalité. Crois moi.

Pour moi, les êtres sensibles/hypersensibles portent une grand lumière en eux, ils sont des êtres Extra-ordinaires qui s'ignorent. Et pourtant...

Ils sont un cadeau pour le monde, une perle de cristal à protéger, à polir, à Aimer


Mais voilà, la majorité des adultes très sensibles/hypersensibles que je rencontre sont convaincus du contraire, se pensant nuls, pas à la hauteur, pas assez bien, pas digne d'être qui ils sont, ils ont tant de mal à s'accepter, à s'Aimer, et sont dans une lutte avec eux mêmes. Ce qui les rend triste au fond de leur coeur. 


Et cela me touche profondément, car je sais combien ils sont des êtres merveilleux.

Tout être humain mérite d'être aimé pour qui il est, sans conditions, et de se révéler au monde dans sa belle lumière, dans qui il est vraiment.

On pense très souvent que si on était moins sensible, tout irait mieux. Hors, le problème de fond ne vient pas de l'hypersensibilité. Cette hypersensibilité est un révélateur de notre histoire, elle vient exacerber des blessures en nous, elle nous montre simplement le chemin de qui a besoin d'être réparé en nous, apaisé. Tous ces maux que je vivais, cette sensibilité exacerbée venait me parler de ce profond chagrin en moi, de ce grand manque de confiance, de cette partie de moi abîmée. Ce n'est qu'en venant m'occuper de ces dimensions de moi que j'ai vu ma sensibilité s'apaiser.

La souffrance que l'on ressent avec notre hypersensibilité vient notamment :

De la relation qu’on entretient avec cette grande sensibilité, du regard qu’on pose sur elle, sur nous,

sur nos réactions, nos vulnérabilités,

Des croyances de notre environnement familial, de la société sur les émotions, la sensibilité, cette obligation de paraître fort.e, sans faille…

De ce manque d’écoute, de compréhension, d’encouragement, de considération, d’accueil…vécu dans notre enfance, adolescence, qui nous a laissé dans une profonde détresse et solitude

De la méconnaissance de notre propre fonctionnement, de nos besoins, de ce qui est bon pour nous

De cette exigence que nous avons développé envers nous-même, ce côté  "dur", alors que nous avons besoin de prendre le temps, d'aller à notre rythme, de douceur,…

Du manque de confiance en soi, de cette dévalorisation permanente, due à des jugements,

des blessures de rejet, d’humiliation, ou encore de non reconnaissance, issus de notre vécu

De cette profonde coupure "inconsciente" d’avec nous même, notre corps, notre être authentique,

ce qui amène à cette lutte, cette bataille, car nous tentons de pas être qui nous sommes, pensant que cela n'est pas assez bien, 


C’est le poids de cette souffrance que nous portons en nous depuis tant d’années, sans en comprendre la cause, qui est à la source de notre mal-être. Et bien sûr, qu'il est possible de s'en libérer et de retrouver la voie de l'apaisement, de la confiance, de l'harmonie.

Sache que je suis fièr.e de toi, je sais combien tu es une belle personne

Je sais aussi tout ce que tu retiens en toi, 

Tout ce que tu n'oses pas exprimer, 

Je sais tout ce potentiel qui repose au fond de toi,

Je suis là pour t'aider à le retrouver, le libérer, le déployer

Il est venu le temps de lever le voile et de te révéler à toi m'Aime

Si ces mots résonnent en toi, en vous, je vous invite à me contacter pour un 1er rdv sans engagement. Changer sa vie c'est possible, et pour toi, pour vous, aussi.


A très bientôt,

Juliette 

.  

Comments


bottom of page